Je vis donc j’apprends

Le mouvement unschooling m’a toujours attirée. Je crois que la raison principale est que moi-même, en tant qu’adulte, j’apprends plus que jamais en poursuivant mes intérêts. Alors pourquoi en serait-il autrement pour mes enfants? Par contre, j’ai de la difficulté à abandonner entièrement les efforts scolaires. En fait, pour l’instant, je ne le veux pas. La question est de déterminer la proportion de notre temps qui sera consacrée aux travaux scolaires. J’élabore un horaire et je reviendrai sur le sujet. Mais pour l’instant, alors que la grande majorité des enfants sont retournés à l’école, mes enfants et moi-même continuons à nous occuper à exécuter des projets pratiques et à faire des excursions en plein air. Le mois de septembre est si beau, pourquoi le laisser passer en s’encabanant pour s’imposer les contraintes d’un horaire scolaire?

Le unschooling (l’apprentissage en liberté ou l’apprentissage infini) survient lorsque l’on découvre que la vie et l’apprentissage sont inséparables.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s